Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 16:40

L'initiale de son prénom ou son prénom.

Pour cette activité, les enfants ont d'abord tracé leur initiale ou leur prénom avec de la gomme à masquer (drawing-gum) sur une feuille 1/2 raisin blanche. Pour cela, j'utilise des calames ou des planchettes de balsa taillées en biseau car le drawing-gum abime les pinceaux. Certaines planchettes sont d'ailleurs taillées avec plusieurs dents comme une fourchette pour tracer plusieurs traits en même temps. Cela plait beaucoup aux enfants. Pendant que la gomme sèche, cette activité est recommencée sur une nouvelle feuille avec des encres acryliques (mêmes outils). Ils peignent aussi des fonds autour de leurs lettres.

Puis les enfants recouvrent d'encres colorées étalées au pinceau les écritures au drawing-gum et nous laissons sécher.

Lors d'une deuxième séance, les enfants frottent et enlèvent le drawing-gum puis déchirent ou découpent autour de leurs mots. Les chutes de papier coloré sont gardées car elles seront utilisées.

Enfin, sur un format raisin, les enfants étalent de la colle à tapisserie avec les mains et collent leurs noms en entrecroisant des bandes de papier de couleur (chutes de papier coloré qu'on a gardé). De la colle est de nouveau étalée sur l'ensemble du travail.

Le papier est alors trempé de colle. Il faut le laisser sécher.


Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvie Sédillot - dans Cycle 1 maternelle PS MS
commenter cet article

commentaires

Sabrina 03/05/2011 23:00


Bonjour !
Je trouve votre site superbe !

Pouvez vous m'expliquer la technique utilisée pour cette activité, j'aimerai la faire avec mes élèves.
Merci !


Sylvie Sédillot 04/05/2011 08:32



Bonjour, merci pour votre compliment.


Pour cette activité, les enfants ont d'abord tracé leur initiale ou leur prénom avec de la gomme à masquer (drawing-gum) sur une feuille 1/2 raisin blanche. Pour cela, j'utilise des calames ou
des planchettes de balsa taillées en biseau car le drawing-gum abime les pinceaux. Certaines planchettes sont d'ailleurs taillées avec plusieurs dents comme une fourchette pour tracer plusieurs
traits en même temps. Cela plait beaucoup aux enfants. Pendant que la gomme sèche, cette activité est recommencée sur une nouvelle feuille avec des encres acryliques (mêmes outils). Ils peignent
aussi des fonds autour de leurs lettres.


Puis les enfants recouvrent d'encres colorées étalées au pinceau les écritures au drawing-gum et nous laissons sécher.


Lors d'une deuxième séance, les enfants frottent et enlèvent le drawing-gum puis déchirent ou découpent autour de leurs mots. Les chutes de papier coloré sont gardées car elles seront utilisées.


Enfin, sur un format raisin, les enfants étalent de la colle à tapisserie avec les mains et collent leurs noms en entrecroisant des bandes de papier de couleur (chutes de papier coloré qu'on a
gardé). De la colle est de nouveau étalée sur l'ensemble du travail.


Le papier est alors trempé de colle. Il faut le laisser sécher.


Bonne activité.


Sylvie Sédillot